Les glyphosates : Dangers santé réels ou fantasmés ?

Auparavant, l’environnement était sain, mais après la révolution industrielle du XIVe siècle, il se détruit petit à petit. Parallèlement à cette révolution, diverses techniques et industries ne cessent de progresser.

Malheureusement, la plupart de ces techniques engendrent la dégradation de l’environnement ayant des impacts directs ou indirects sur la santé humaine. L’usage des glyphosates est l’un des techniques agricoles plus banales dans le monde. Mais cet usage peut-il causer des risques ou des bienfaits pour la santé ? Pour le savoir, la réponse se trouve dans cet article.

Qu’est-ce qu’on entend par glyphosate ?

Le glyphosate est une molécule chimique qui se trouve dans les herbicides. Il est la base de la fabrication des désherbants très efficaces en le mélangeant avec d’autres produits chimiques. Il entre directement au niveau des feuilles et est diffusé à partir de la sève jusqu’aux racines de la plante. C’est le premier herbicide utilisé et surtout vendu dans le monde, connu sous la marque Roundup de l’entreprise américaine Monsanto. En l’utilisant, il est facile de se débarrasser des mauvaises herbes. En plus, on gagne beaucoup de temps parce qu’il est simple à utiliser et est vendu à bas prix.

Seules les plantes génétiquement modifiées survivent et supportent l’herbicide à base de glyphosate. La culture de la forêt, l’entretien des espaces verts et du jardin public et surtout la culture de céréales ainsi que des légumes nécessitent celles-ci. Les techniques agronomes utilisées en agricultures bio prennent trop de temps. En outre, les produits bios sont vraiment chers alors que les agriculteurs en ont besoin comme solution rapide.

Glyphosate, dangers ou bienfaits ?

Malgré les bénéfices et rendements apportés par l’utilisation des désherbants qui constituent des glyphosates, on ne peut pas nier leur effet nocif sur notre santé. Nombreux produits de consommation de notre quotidien contiennent des traces de glyphosate comme le vin, les pâtes, les céréales, les tomates, les haricots verts, les serviettes hygiéniques, les tampons ou les couches pour bébé. Mais cela ne concerne pas que la nourriture et les produits d’usage courants. On est tous exposés à la glyphosate grâce à l’eau au sol et à l’air à cause de l’utilisation du pesticide.

En mai 2015, le glyphosate a été classé comme une source probable du cancer selon le Centre de Recherche sur le Cancer. Tous ces produits concernés ne peuvent pourtant se séparer de nous. Plus on les utilise, plus le risque de contamination est élevé. L’action de ce produit chimique n’affecte pas seulement la santé humaine, mais aussi l’environnement.

Il provoque l’infertilité du sol grâce à la pollution, ce qui peut engendrer des inondations. Il détruit les autres plantes et affecte leur résistance aux maladies. L’utilisation de ce produit dans les parcs et forêts affecte la santé des animaux. Il fait disparaitre les autres plantes endémiques et le pire, il empoisonne la nourriture humaine avec ses produits quotidiens. 

Posts created 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut